Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 juillet 2009 1 27 /07 /juillet /2009 20:28

Un peu d'histoire : Depuis des siècles, des Patchworks de toutes sortes sont réalisés.
Au départ par souci d'économie, il s'agissait de couvre-lits ou vêtements rapiécés, puis au fur et à mesure le Patchwork est devenu un passe temps à la mode, notamment en Europe et particulièrement en Angleterre.
 
De nombreux pays réalisent des Patchworks selon des traditions ancestrales, chaque génération de filles y ajoutent quelques choses, et c'est ainsi que de nombreux motifs ont ainsi évolués à force d'être recopiés. Certains rappellent des évènements familiaux ou sociaux, d'autres de la religion ou des croyances paysannes.
Ainsi, au Japon, l'art du pliage c'est étendu au tissu (Origami) et permet de réaliser des oeuvres en "relief" magnifiques, la transparence des tissus est mise en valeur par la technique du Pojagi.
   
En Amérique centrale (au Panama), la Mola est une superposition de tissus pouvant aller jusqu'à sept, que l'on découpe, puis ouvre pour découvrir la couleur des différentes couches. Cette technique essentiellement composée d'appliqué inversé utilise des tissus de couleur vives.    
En Polynésie, le Tifaifai est roi : ce sont des motifs de végétaux (Arums, Hibiscus, Ananas, Jasmin, Arbre à Pain) qui sont reproduits le plus souvent à main levée sur des feuille de papier pliées en quatre (gabarit). Ils sont ensuite découpés dans un drap (plié en quatre) puis ouvert pour être appliqués et cousus sur un autre drap de couleur différente.    
     
De nombreuses techniques existent :
  • le Patchwork à l'Anglaise : qui consiste à assembler des tissus à formes géométriques (losange ou hexagone le plus souvent) ou irrégulière (comme par exemple le "crazy" ou ouvrage fou, où les pièces jetées au hasard sont assemblées par une couture décorative).
  • le Patchwork Américain : qui consiste lui à coudre ensemble des blocs composés eux mêmes de pièces géométriques.
  • l'appliqué ou l'on obtient le motif final en cousant des formes sur un fond de couleur différente.
Des techniques plus contemporaines comme l'art textile qui consiste à fixer sur un tissus ou entre elles différentes fibres, le plus souvent végétales (laine, soie, lin), ainsi que des fils d'or ou d'argent, enrichissent le patchwork.

Toutes ces techniques ne sont pas difficiles à apprendre mais la patience  et la minutie sont importantes. Sachez néanmoins que le plaisir de la réalisation doit rester l'essentiel.

Partager cet article

Repost0

commentaires

koko 07/08/2009 23:07

Merci beaucoup pour cette petite leçon

Linette 28/07/2009 11:27

Merci pour ce petit rapel ! Linette

sand 27/07/2009 22:27

merci pour cette historique je ne savait meme pas que lappliqué (que j'adore faire )fait partie du patcvhwork a proprement parlé .

Présentation

  • : BLOG DE CESCLO2
  • : Echanges, partages, découvertes sur mes patchworks et autres créations....
  • Contact

  • CESCLO2 patchwork
  • LE PATCHWORK !!!... que je vous ferais découvrir au fur et à mesure du temps que je passerais sur mon blog... ainsi que d'autres créations.. arrangements floraux,  trucs et astuces, nature, broderie, pts de croix...
  • LE PATCHWORK !!!... que je vous ferais découvrir au fur et à mesure du temps que je passerais sur mon blog... ainsi que d'autres créations.. arrangements floraux, trucs et astuces, nature, broderie, pts de croix...

Cesclo sur FACEBOOK

Recherche